Paris, 2e


Opéra Garnier

ref. 102001

"L'emplacement et la vue des toits de Paris étaient incroyables"

Paris, 2e

Appartement Opéra Garnier - Paris

  • Surface
  • Personnes
  • Chambre double
  • Chambre simple
  • 50 m²
  • 4
  • 1
  • 0
  • Catégorie
  • Etage
  • Salle de bain
  • Toilette
  • Charming
  • 5e Etage
  • 1
  • 1

L’appartement

Cet appartement de caractère parisien sait allier les charmes d'un décor 18e siècle à une atmosphère résolument moderne, pour un résultat sophistiqué et chaleureux.

Depuis l'entrée, on accède à une cuisine minimaliste et complète et à un espace douche et WC. Dans la salle de douche intimiste, des gravures dans des cadres en bois doré vieilli font un clin d'œil au boudoir 18e.

Au centre de cet appartement de caractère parisien, la pièce à vivre, élégante et conviviale, multiplie les touches historiques : poutres apparentes, fauteuil bergère et commode sauteuse dans le style Louis XV sont mis en valeur par des détails contemporains comme le lustre et le miroir à découpes noires, et les chaises Victoria Ghost de Philippe Starck.

La visite s’achève par l’espace sommeil de l’appartement orienté sud-est. Ici encore, le contraste entre les touches d'inspiration 18e, avec l'alcôve à rayures, et une approche contemporaine donnent un décor raffiné et exclusif, placé sous le signe de la sophistication enjouée d'Audrey Hepburn sous les traits de Holly Golightly dans Diamants sur Canapé.

La literie & les salles d’eau

Cet appartement de caractère parisien se compose de :

  • 1 chambre avec lit double « Queensize » (160 x 200) ;
  • 1 canapé lit double (160 x 200) situé dans le salon ;
  • 1 salle de bain indépendante avec toilettes.

Le quartier

Cet appartement de caractère parisien se situe rue Sainte-Anne, à proximité de l'Opéra Garnier et du Palais du Louvre, autrement dit dans le Paris royal.

La rue Sainte-Anne doit son nom à Anne d’Autriche, femme de Louis XIII, en l'honneur de qui elle a été baptisée en 1633. Anne d'Autriche fut régente du royaume de France entre le décès de son époux et le sacre de son fils, le futur Roi-Soleil Louis XIV.

Cette rue historique est aujourd'hui le haut lieu de la cuisine japonaise authentique : chaque jour, les connaisseurs font la queue pour déguster un véritable Rāmen. On a l'embarras du choix, mais une adresse fiable demeure Naniwa-Ya, au numéro 11 de la rue. Les amateurs de sushi ne sont pas en reste et se rendront au Bizan Restaurant, qui propose des compositions originales à la fraîcheur garantie.

La pause gourmande se prend à la boulangerie Julien, située rue des Petits-Champs, pour retrouver la grande tradition de la pâtisserie française ; pour une expérience fusion food, on essaiera Aki Café, au bout de la rue Saint Anne.

Ce quartier parisien est aussi celui des théâtres et salles de spectacle historiques : le Théâtre de la Michodière, ouvert en 1925, privilégie les comédies et s'est fait une spécialité de Feydeau. La Salle Ventadour, salle historique du 19esiècle, ne fonctionne plus aujourd'hui comme théâtre, mais a connu les grandes heures du drame romantique, puisque c'est là que la pièce Ruy Blas a été créée en 1838. Le Théâtre des Bouffes Parisiens, inauguré en 1827, est toujours là en revanche, et fait la part belle à la comédie boulevard et aux dramaturges contemporains.

Il faut bien sûr mentionner l'Opéra Garnier, monument de l'haussmannisme triomphant : on ne manquera pas de le visiter, pour découvrir avec émerveillement les fastes inouïs de son intérieur Second Empire. Chaque année en septembre, le défilé du corps de ballet et des élèves de l'école de danse de l'Opéra national de Paris y marque l'ouverture de la saison : « petits rats » et danseuses étoiles défilent traditionnellement sur l'air de la Marche des Troyens d'Hector Berlioz.

Enfin, le quartier de cet appartement de caractère parisien est aussi celui du luxe feutré de la haute joaillerie et de la haute couture : à quelques minutes à peine de l'appartement, la place Vendôme et la rue de la Paix sont, depuis la deuxième moitié du 19e siècle, synonymes d'élégance à la parisienne. C'est là que Charles Frederic Worth a ouvert son atelier en 1858, inventant le concept même de haute couture. À la jonction du 2e et du 9e arrondissement, au bout de la rue de la Paix et juste devant le Palais Garnier, se trouve le célèbre café de la Paix, où se sont croisés Tchaïkovski, Zola et Maupassant.

Localisation & Accès


Accès & Centre d'intérêts

Transport Distance Station Ligne
Metro 3 Min. Quatre-Septembre 3
  5 Min. Bourse 3
  5 Min.  Pyramides 7, 14
RER 10 Min. Auber A
Bus 2 Min. Bibliotheque Nationale 48, 39, 67
  5 Min. Petits Champs - Danielle Casanova 81, 95, 21, 27, 68, 29
  2 Min. Sainte Anne - Petits Champs 39

Équipements & Services


Dans cet appartement, vous trouverez les Equipements & Services suivants :

Equipement

  • Télécommande télévision (1)
  • Télécommande opérateur TV (1)
  • Télévision (1)
  • Ballon eau chaude 100 L (1)
  • Lave linge séchant (1)
  • Lit bébé (1)
  • Fer à repasser (1)
  • Planche à repasser (1)
  • Aspirateur (1)
  • Réfrigérateur (1)
  • Plaque à induction 2 feux (1)
  • Four à micro ondes (1)
  • Cafetière électrique (1)
  • Bouilloire (1)
  • Grille pain (1)
  • Sèche cheveux (1)
  • Sèche serviette (1)

Services

  • Nombre de chambres (1)
  • Nombre de salles d'eau (1)
  • Nombre de toilettes (1)
  • Internet WIFI (1)
  • Ascenseur (1)

Disponibilités & Prix


Choisissez votre date d'arrivée Choississez votre date de départ Votre séjour



Étape 1 Étape 2 Votre prix

Choisissez votre date d'arrivée Choississez votre date de départ Du au

-Prix pour le séjour
-Prix moyen par nuitée

Commentaires


Notation moyenne de l'appartement

8.3

Basé sur 49 commentaires

Commentaire(s): 49
Trié par