Vie nocturne


Plongée nocturne dans le ventre de Paris

il y a 2 ans - Ludovic M.

Noctambule aguerri, vous rêvez de découvrir Paris quand les touristes sont endormis et que les rues sont désertes ? L’obscurité qui nimbe les bâtiments et leur donne une allure mystique vous fascine ? Alors suivez notre best of des monuments et lieux insolites qui ouvrent leurs portes à la nuit tombée…

La basilique du Sacré-Coeur

Le Sacré coeur de nuit à Paris

Surplombant la butte Montmartre, la basilique du Sacré-Cœur est le second édifice catholique le plus visité de France, après Notre-Dame de Paris. Ouverte en continu de 6h à 22h30, ses dômes blancs et ses fresques intérieures sont magnifiés à la tombée de la nuit par les éclairages. Et en visitant la basilique de nuit, vous profiterez également d’un panorama exceptionnel sur la capitale endormie mais étincelante. Pour les croyants, la basilique du Sacré-Cœur est également accessible toute la nuit via le relais de prière qui s’y poursuit. Hébergés à la Maison d’Accueil de la Basilique, les fidèles se succèdent pour prier tout au long de la nuit.

Le Louvre

Le Louvre de nuit à Paris

Pour découvrir les chefs d’œuvre du Louvre sous un nouvel angle, profitez des nocturnes du mercredi et du vendredi soir : des visites guidées inédites sont organisées, pour parcourir les collections dans des conditions de visite optimales.

La Seine de nuit

Paris de nuit en bateau

Si la croisière en bateau-mouche est un grand classique de toute visite de la capitale, la traversée de Paris de nuit offre un autre regard sur la ville, avec ses ponts et ses monuments illuminés. Paris prend alors des allures d’immense décor de cinéma.

Paris à l’heure du crime

Visite de Paris la nuit

Ruelles sombres, places lugubres et passages coupe-gorge, découvrez un autre visage de Paris au cours d’une visite nocturne organisée par Paris à pas contés : le Paris des crimes. Cette visite guidée originale et effrayante vous permettra d'admirer le quartier du Louvre, du Châtelet et de l'Ile de la Cité sous le firmament, à la découverte de sordides faits divers oubliés.

Le marché international de Rungis

Le marché international de Rungis

Pour les amoureux de gastronomie, le marché de Rungis est un paradis. C'est le seul arché au monde à présenter un tel éventail de produits frais : poissons, viandes, produits laitiers et fromages, fruits et légumes et fleurs coupées, sont acheminés par camions entiers chaque jour sur les quelque 230 hectares de superficie du marché. A Rungis, chaque année, les produits alimentaires représentent à eux seuls 1.500.000 tonnes, et 32 millions de bottes de fleurs sont coupées. Et cet univers professionnel si particulier ouvre désormais ses portes au grand public au cours de visites qui débutent à 5h du matin : vous parcourrez les pavillons de la marée, de la viande, des produits laitiers, des fruits et légumes et des fleurs coupées, et pour vous requinquer, vous terminerez votre immersion par un brunch revigorant. Une expérience unique !

La Cité universitaire de Paris

La Cité Universitaire de Paris

La Cité universitaire de Paris est de ces lieux méconnus qui méritent pourtant le détour. C’est le monde entier qui s’est invité dans la capitale, à la faveur de ces résidences universitaires qui accueillent les étudiants venus des quatre coins du monde. Suède, Japon, Argentine, Inde… les pavillons se côtoient, dans un joyeux mélange d’architecture. Certaines maisons ont été bâties ou aménagées par d’illustres architectes, comme Le Corbusier ou Jean Prouvé. La Cité organise des visites guidées, de jour comme de nuit. À la faveur de l’obscurité, des projections réalisées sur les façades de certaines maisons invitent à découvrir l’histoire d’artistes renommés, anciens résidents ou non, dont l’œuvre nourrit encore et toujours l’esprit humaniste du lieu. Rencontre avec Senghor, Salgado, Cortázar ou encore le peintre japonais Foujita.